L’eau usée gagne une seconde vie

Publié le : 07/06/2017 14:53:48
Catégories : Actualités , Assainissement , Environnement

L’eau usée gagne une seconde vie

Il est commun de rencontrer le terme de transition écologique dans l’actualité. Nous faisons recours à de nombreux moyens afin de limiter notre empreinte sur l’environnement au quotidien, grâce à des projets et des acteurs qui portent ces valeurs. Cependant, nous nous devons d’aborder la transition hydrique, celle qui se passe dans le milieu aquatique.

L’eau usée, bien plus qu’un simple déchet

Récupérer les eaux usées, c’est avant tout pour dépolluer les habitacles naturels ainsi qu’économiser les ressources en eau douce. C’est une protection de la faune et de la flore ainsi qu’une contribution à l’évolution de notre quotidien.

Recycler les eaux nous ouvre les portes de l’invention. Nous valorisons une ressource qui ne signifiait rien il y quelques années. Nous donnons ainsi une valeur au recyclage et à l’économie. C’est un véritable cycle qui s’entreprend. Chacun est acteur à son échelle.

Les eaux usées au secours de l’eau potable

Ces dernières se voient au cœur des discussions de ces dernières années. Elles vacillent entre protection des ressources et réutilisation.
En effet, l’eau peut se présenter comme une alternative produite à partir de ressources insoupçonnées comme l’eau de la mer ou les eaux usées.

Habituellement, nous allons la chercher dans les rivières ou les nappes phréatiques.

Cependant, aujourd’hui, redonner une seconde vie à l’eau serait un moyen qui permettrait de lutter face à différentes problématiques. Il est un fait connu que selon les régions du monde, nous faisons face à de grandes pénuries.

Les eaux usées s’illustrent comme des ressources potentielles pour combler ce vide.

En effet, recycler les eaux usées, une fois épurée, elles coûteraient moins cher que traiter l’eau de mer. Par ailleurs, ces dernières se trouvent accessibles et durables avec nos modes de consommation.

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)